Région de l’Est :  Le Gouverneur apprécie l’amélioration de la qualité de service dans une deuxième lettre de félicitation en l’espace de 7 mois

« …Depuis votre arrivée à la tête de la direction régionale d’Eneo de l'Est, vous avez engagé le remplacement de nombreux poteaux électriques en bois par des poteaux en béton. L'installation des compteurs prépayés a démarré. L'approvisionnement des centrales thermiques en carburant et lubrifiant est devenu plus régulier. Le nombre de coupures a drastiquement diminué. Ces mesures ont eu pour conséquences l'amélioration sensible de la situation économique et la baisse substantielle des tensions sociales. J'ai l'honneur de vous marquer ma satisfaction relativement aux résultats ainsi obtenus. Je vous adresse par conséquent mes vives félicitations tout en vous exhortant à persévérer dans la voie de l'excellence… ».

Propos extraits de la lettre de félicitations du Gouverneur de la région de l’Est, M. Grégoire MVONGO adressée au Directeur régional Eneo le 23 novembre 2021.  Un deuxième courrier de félicitation en l’espace d’un an. En mars 2021, Gregoire Mvongo saluait déjà les efforts fait par Eneo. « Vous avez mis en place des mécanismes permettant de réguler l’approvisionnement des centrales thermiques en combustible et une communication efficace avec les usagers du service public dont vous êtes en charge. Ces mesures ont permis de réduire les coupures », écrivait-il.

Le pointage des équipes d’Eneo établit une baisse de 10% d’incidents sur les lignes de distribution

Cette amélioration de la qualité de service dans le Réseau Interconnecté Est (RIE) environs est essentiellement le fruit de la mise en œuvre du programme d’investissement d’Eneo pour modernisation et de sécurisation du secteur électrique au Cameroun. 

Les actions majeures ayant contribué à ces résultats :

Un point de préoccupation reste la forte propension à la fraude sur le réseau électrique dans la région. De janvier 2021 à ce jour, sur un échantillon de 1500 clients visités, nous avons enregistré 949 clients qui utilisent de manière frauduleuse le courant électrique, soit plus de 60% d’illégaux. Or, la fraude est une source de dégradation du service et d’insécurité, en plus de ce qu’elle génère des pertes financières pour tout le secteur électrique. 

Par ailleurs, Eneo suit avec intérêt l’exécution de certains grands projets portés par d’autres acteurs. Ceux-ci seront déterminant pour une amélioration plus significative de la qualité de service. Il s’agit notamment des projets de construction d’une usine de pied à Lom Pangar (EDC), et de la construction d’une interconnexion entre les Réseaux Interconnectés Sud et Est (SONATREL).